openmoko-fr.org

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

jeudi 19 novembre 2009

Open Source Hardware Bank

La différence essentielle entre développer un logiciel libre et concevoir un matériel libre est que le matériel coûte forcément de l'argent.

Avant d'aboutir à quelque chose, il faut généralement plusieurs itérations.
Dans un logiciel, on corrige le bug et on recompile ce qui demande surtout du temps.
Tandis que pour un matériel, il faut fabriquer un nouveau prototype ce qui est bien plus coûteux, lent et complexe à gérer.

S'ajoute à cela des frais d'infrastructures importants car il faut souvent monter une entreprise pour concevoir, produire, vendre et supporter le matériel.
Ces sommes représentent évidemment une part importante dans le prix de vente des appareils.
Enfin, ces projets ciblent souvent des marchés de niche, ce qui n'enlève rien à l'intérêt qu'ils représentent mais ne permet pas de fabriquer de grandes séries (~10 000 unités ou plus) qui réduiraient les coûts.

Conséquence : les bonnes idées de matériels ouverts ne manquent pas, mais se lancer dans une telle aventure représente tant de risques que les projets franchissant le pas sont finalement peu nombreux et chacun doit faire face à de nombreuses difficultés tout en pariant sur un avenir incertain.

C'est pour tenter de résoudre ces problèmes que Justin Huynh et Matt Stack, ont lancé l'Open Source Hardware Bank.

L'objectif est d'aider les projets de matériel libre en proposant des solutions pour réduire les risques et en doublant la quantité de produits fabriqués
En effet, le principe proposé par la banque est d'acheter elle-même la moitié de la production pour multiplier par 2 le volume initial.
Ainsi, le coût à l'unité est réduit afin de motiver et démultiplier les acheteurs potentiels.

On le sait, la force de l'Open Source réside dans ses communautés et la banque compte exploiter cet avantage pour trouver des investisseurs.
Cela donne une sorte de CoFundOS adapté au hardware, et ça marche puisque des projets se développent déjà grâce à cette idée novatrice.

Pour en savoir plus :

lundi 21 septembre 2009

L'Université de São Paulo prête sa ligne SMT !

Comme évoqué précédemment dans ce billet, l'Université de São Paulo souhaite s'impliquer dans l'avenir d'Openmoko.

C'est en bonne voie puisque le Professeur Marcelo Knoerich Zuffo a proposé à Werner Almesberger d'utiliser leur chaîne de montage électronique SMT en échange de quelques prototypes.

La perspective d'assembler des prototypes rapidement et à moindre coût est une excellente nouvelle pour l'équipe GTA02-core qui remercie vivement le Professeur Zuffo mais également Jon "Maddog" Hall pour son rôle d'entremetteur.

Le projet cherche maintenant une solution pour la fabrication des circuits imprimés (PCB) en petites quantités.

vendredi 14 août 2009

L'université de São Paulo (Brésil) souhaite contribuer au développement d'Openmoko

Jon 'maddog' Hall est en contact avec avec le Dr. Marcelo Zuffo qui dirige le "Laboratory for Integrated Systems" à l'université de São Paulo, Brésil.

Ce dernier propose d'offrir à la communauté des services suivants (tenez-vous bien !) :

  • ligne de production SMT (Surface Mounting Technology) moderne (capacité de 10000 à raison de 2/minute)
  • expertise (matérielle et logicielle) dans le domaine des communications
  • expertise dans les tests et certifications
  • nouveau building pour accueillir les conférences et rencontres
  • hébergement (web, projets, listes de diffusion, ...)

A noter que le Ministre Brésilien des Télécommunications est enthousiaste à propos de ce projet (j'ai envie de déménager tout à coup !).
Source.

jeudi 9 avril 2009

Bearstech : réaction, buzz fix et fork

Suite aux annonces de début de semaine, Bearstech le distributeur français du Neo Freerunner donne son point de vue sur la question.

Bien qu'attristés par le report du GTA03, les ours restent confiants et soulignent plusieurs points positifs :

  • la vente et le support du Neo Freerunner sont assurés (il peut être fabriqué sans l'aval d'Openmoko)
  • les logiciels s'améliorent et seront bientôt à la hauteur d'une utilisation quotidienne
  • la prochaine rencontre d'utilisateurs prévue pour le 24 avril sera l'occasion d'appliquer le fix matériel (qui corrige le problème de buzz audio)
  • un "fork amical" de ce matériel libre pourrait avoir lieu

Il restent donc solidaires d'Openmoko et confirment que cette décision difficile peut devenir une opportunité pour la communauté.
Pour plus de détails, consultez le billet de Pierre Pronchery sur le site de Bearstech.

PS : Pour information, Bearstech a également mis en ligne le support de conférence sur Openmoko (faite lors du salon Solution Linux 2009).

jeudi 12 février 2009

Mozilla planche sur un smartphone

Depuis quelques jours Mozilla a annoncé travailler sur un concept de smartphone.

Issu du Concept Series de Mozilla Lab et porté par designer Billy May, le principe est de partir d'un feuille blanche et d'y poser toutes les bonnes idées piochées parmi des modèles existants ou venues du cerveau fertile des contributeurs pour aboutir au Webphone de demain.
Tout y passe : matériel, système d'exploitation, interface, suite logicielle ... La seule limite pour le moment étant l'imagination.

Bien sûr, ce que vous voyez ci-dessous n'existe pas (encore) mais permet de se faire une idée :

Parmi les principes évoqués pour l'instant on retiendra :

  • basé sur des Logiciels Libres
  • ouvert sur le web avec les technologies mozilla (comme le projet weave)
  • écran tactile cliquable (comme celui du blackberry storm)
  • clavier où chaque touche est un mini-écran OLED modifiable (comme sur l'Optimus)

Espérons qu'une fois arrivé à maturation, ce projet profitera également à Openmoko sur le plan logiciel mais aussi matériel et commercial.

En effet, Mozilla pourrait bien avoir la notoriété suffisante pour inciter les fabricants à ouvrir les spécifications de leurs composants, voire convaincre les opérateurs téléphoniques et autres acteurs de ce domaine à avoir confiance dans les produits Libres.

Plus d'informations sur en français sur Le Monde Informatique ou en anglais sur mozphone.com, le blog dédié au projet.

dimanche 3 août 2008

Le WIKI est en ligne !

Longtemps réclamé par les membres du forum, le WIKI du site openmoko-fr.org est désormais ouvert, dans tous les sens du terme !

Après ce BLOG et le FORUM, il vient donc s'ajouter aux outils permettant de fédérer une communauté francophone autour d'Openmoko.

L'objectif est de permettre aux visiteurs comme aux membres de s'exprimer sur tous les sujets (techniques ou non) pour que chacun puisse apporter sa pierre à l'édifice. Ce sera donc un lieu où partager nos connaissances et nos expériences diverses.

A l'heure actuelle plusieurs pages sont déjà disponibles (mais incomplètes), et nos valeureux membres ainsi que votre serviteur s'emploient à les remplir.

Vous aussi, vous pouvez contribuer car c'est très simple : il suffit de cliquer sur "modifier" en haut de chaque page et d'écrire votre texte. Pas besoin de compétences particulières, la syntaxe wiki est si facile !

Nous avons vivement besoin de relecteurs et de rédacteurs pour : écrire les articles manquants, ajouter des compléments informations, suggérer des améliorations, etc ...

Alors quelles que soient vos compétences, si vous avez envie de prendre la plume (sans vous prendre la tête !) n'hésitez pas : toute aide sera appréciée !

vendredi 27 juin 2008

Annonce de Sean Moss-Pultz : 'Let us impact the material world'

Il y quelques heures, le fondateur du projet OpenMoko a posté un message sur les listes community@lists.openmoko.org et announce@lists.openmoko.org (chose rare !!!).

Désolé, c'est un peu long et je n'ai pas le temps de traduire (quelqu'un se porte volontaire ?) mais ça vaut le coup de lire jusqu'en bas !

EDIT (07/08/2008) : une traduction est en cours sur le wiki

Lire la suite...

jeudi 5 juin 2008

OpenMoko.com se prépare

Le site openmoko.com apparaît maintenant dans une nouvelle livrée.



On peut y lire :
'Free Your Phone. The world's premier open mobile device --> COMING SOON'
L'image contient des liens mais ils ne mènent nulle part pour l'instant.

mardi 20 mai 2008

SFR et Mozilla rejoignent LiMo

SFR et la Fondation Mozilla, vous connaissez ? Mais si : l'opérateur de téléphonie Mobile et l'éditeur de Firefox ! (vous vivez dans une grotte ou quoi ?)

Hé bien ils viennent de rejoindre la foundation Limo

LiMo a pour ambition -comme OpenMoko et Google Androïd- de créer un système Linux dédié aux téléphones mobiles et compte déjà sur des ténors comme Motorola, NEC, NTT, DoCoMo, Panasonic, Samsung, Vodafone, ... (là je ne peux plus rien pour vous !).

La concurrence s'annonce rude ! Qui sortira le premier ?

jeudi 20 mars 2008

Harald Welte reçoit un prix

La Fondation pour le Logiciel Libre a décerné à un contributeur de OpenMoko, le 'Award for the Advancement of Free Software'

Lire la suite...

- page 1 de 2