Openmokontrol a pour but de contrôler l'interface graphique d'un ordinateur (sous Linux) avec les accéléromètres d'un Neo Freerunner.

Une fois installé sur le Neo, il se connecte au serveur X d'une machine à travers le réseau pour envoyer les signaux correspondants aux touches ou aux mouvements de souris.

Ce projet initié en janvier n'en est qu'à ses débuts, mais certains ont déjà réussi à utiliser le Neo comme manette de jeu pour Extreme Tux Racer (voir cette discussion).

Dans le même ordre d'idée, les logiciels Remoko ou encore NIDE/NIDED ont des objectifs similaires mais utilisent des méthodes différentes.