Après Openmoko, Android de Google, WebOS de Palm, Bada de Samsung, MeeGo de Nokia et Intel, ...
... les japonais Panasonic, Sharp, Fujitsu et NEC s'allient pour développer à leur tour un Système d'Exploitation mobile qui serait basé sur Linux.
D'après l'annonce, celui-ci sera compatible avec Symbian et éventuellement Android dans un deuxième temps.

Il équipera les futurs téléphones mobiles développés avec l'opérateur NTT DoCoMo et le fabricant Renesas Electronics.
Le but évident est de mutualiser les ressources de Recherche & Développement pour proposer des solutions rivaliser avec la concurrence à l'échelle internationale.

Le premier modèle devrait voir le jour d'ici mars 2012.
Je n'ai malheureusement aucun détail sur les éventuels degrés d'ouverture au niveau logiciel et matériel.

Brève sur toolinux.