Actualités

Voici une sélection d'informations intéressantes :

Consultez les pages Community Updates (page du 01/08) pour plus d'informations.

Comme nombre d'entre vous, je n'ai pas été très actif sur le site ce mois-ci.

Seulement 2 billets ont été publiés en juillet :

  • le premier pour rappeler les 2 ans d'existence du Neo Freerunner et de la communauté francophone
  • l'autre pour signaler le l'ouverture des RMLL 2010

Voilà l'état des lieux sur le forum :

  • Nombre total de membres : 625
  • Nombre total de discussions : 1288
  • Nombre total de messages : 14678

Souhaitons la bienvenue à : guisemau, Cissou, Xanatos et ngm,

Voici une sélection des nombreuses discussions du dernier mois.

Communauté :

Logiciels :

Matériels :

Projets :

Divers :

Il n'y a pas de nouvelles pages à signaler pour le wiki en juillet.

En revanche, les pages suivantes ont été mises à jour :

Statistiques du site

  • Graphique des visites : 

  • Nombre de visites par mois : 
(Cliquez sur l'image pour l'agrandir)
  • Répartition par pays : 

  • Visites par jour : 

  • Statistiques du forum : 

  • Les statistiques du wiki : 

Bilan

Au vu de l'avancée de certains projets (overclocking, FNBv2, Openmoko Beagle Hybrid, Debian, ...), j'ai l'impression que le mouvement se radicalise.

Avec le temps, le Neo Freerunner s'oriente moins vers objet grand public (ce qu'il n'a jamais été d'ailleurs), mais beaucoup plus vers un outil pour hackers en tout genre.
Comme un élément de base pour des bricolages de plus en plus complexes, un genre de couteau suisse pour bidouilleurs.

Personnellement, ces projets me fascinent mais restent relativement hors de portée.
J'espère donc qu'il restera des énergies et volontés suffisantes pour produire des solutions utilisables par le quidam lambda.
En ce sens, les progrès sur le noyau et les distributions généralistes sont encourageants.

Sur ces réflexions, je m'apprête à prendre des congés bien mérités avec un périple qui s'annonce sympathique.
Aussi je vous souhaite bonne vacances et je vous donnerais des nouvelles à mon retour. ;-)