Traduction

Voici une traduction (incomplète et approximative) avec mes passages préférés en gras :

"Comme certains d'entre vous l'ont entendu, nous avons procédé à des licenciements chez Openmoko le lundi 25 mai.
Permettez-moi (...) de féliciter l'équipe Openmoko pour ce qui a été accompli.
Et permettez-moi d'ajouter que tout ce qui a été accompli n'a été possible que grâce aux extraordinaires efforts de la communauté.

(...) En tant que CEO, je dois déterminer la meilleure voie d'avenir pour notre entreprise de téléphone.
Et après de longues discussions avec les personnes clés du conseil d'administration, nous avons décidé que la meilleure voie est de confier l'avenir du Freerunner à la communauté.

Nous avons toujours dit que le talent et la créativité en dehors de l'entreprise étaient supérieurs à ceux à l'intérieur de l'entreprise. (...)
Nous avons ouvert [le freerunner] plus que tout autre téléphone, de n'importe quelle autre société, dans l'histoire de l'industrie.
Chaque fois que nous avons choisi l'ouverture plutôt que le contrôle interne, nous avons été récompensés.

D'anciens employés ont déjà commencé à revoir la partie matérielle du Freerunner (gta02-core) en utilisant uniquement des outils libres.
Werner Almesberger, en collaboration avec de nombreux autres, a fait de grands progrès. (...)
Dans les semaines à venir, toutes les informations de conception seront remis à la communauté, ainsi que tout openmoko.org (Wiki, GIT, Trac, Planet, ...).
Openmoko Inc agira alors en tant que sponsor de cet effort.
Nous allons continuer à financer toutes les infrastructure serveur et à soutienir, dans les domaine où l'aide d'une entreprise est nécessaire, le développement du futur téléphone ouvert. (ce qui implique un processus juridique - je demande donc votre patience.)

Je suis très excité à l'idée d'un téléphone ouvert construit entièrement par la communauté.
D'autant plus qu'une fois la conception terminée, il bénéficiera de tout ce qui a été découvert depuis la sortie du Freerunner en Juillet dernier.
Il sera exempt de buzz, du glamo et du "recamping bug" (# 1024) - dont je suis heureux de vous annoncer la résolution au cours de la dernière semaine.
Nous nous engageons à soutenir ces efforts avec des ressources supplémentaires tels que des composants pour construire les prototypes de la nouvelle conception. (...)

Après tout cela, il y a une dernière chose que l'entreprise Openmoko peut faire : nous pouvons autoriser la communauté à utiliser la marque Openmoko (...).
Pour nous, la marque Openmoko est synonyme des gens qui ont construit les produits : Harald, Mickey, Werner, Raster, tous mes collègues de travail dans notre bureau de Taiwan, Sureda, Tuxbrain, Bearstech, et d'innombrables autres.
Je tiens personnellement à remercier spécialement à Steve Mosher, qui m'a appris beaucoup sur le marketing, l'écriture, et ... la vie.
Sans ses conseils, tout cela n'aurait été qu'une idée dans mon carnet.

J'ai demandé à Steve de mener un effort, au cours des prochaines semaines, afin de recueillir les commentaires de la communauté sur la meilleure façon de mettre en œuvre cette transition. (...)
Comme toujours, nous pouvons nous attendre à certains commentaires négatifs.
Mais nous pensons d'une communauté qui possède tout ce qui concerne le Freerunner, va concentrer ses efforts et son énergie sur l'avenir - et non le passé.

Les ventes de l'actuel FreeRunner (A7), vont continuer comme avant. Nous en avons beaucoup en stock.
Maintenant que le téléphone est libéré, et son avenir confié aux mains de la communauté, Openmoko Inc va commencer le travail sur un tout autre type de matériel.
Nous avons dimensionné notre entreprise pour cette tâche. Souhaitez-nous bonne chance ! Plus de détails suivront dans les mois à venir ...

Cordialement, Sean Moss-Pultz"

Réactions

Voici quelques citations relevées dans les échanges qui ont suivi cette annonce :

  • Werner Almesberger : "Je suis ravi que Openmoko Inc. (...) est prête à nous aider pour faciliter la transition d'un projet centralisé autour d'une société vers un travail vraiment communautaire."
  • Harald Welte : "Je suis content de voir cette transition et prêt à aider là où je le peux."
  • Jeremy McNaughthon : "Le point essentiel ici est que Openmoko réussi à construire une communauté autour de son produit. Ce n'est pas une tâche facile. Des entreprises et organisations avec plus de ressources ont essayés mais pas réussis aussi bien que Openmoko. Pour cela, la société doit être saluée. (...) Openmoko est une success story. Malgré toutes les frustrations et les délais, une nouvelle communauté open source qui développe des technologies de téléphonie a été créée."
  • Rui Miguel Silva Seabra : "La plupart des entreprises ne sont pas aussi courageusement ouvertes (...). Comme un phénix, elle a le potentiel de renaître en un glorieux oiseau de feu."
  • Risto H. Kurppa : "Je voudrais voir une sorte de structure démocratique créée pour nous guider vers là où la plupart d'entre nous voulent aller."

Pour ma part, j'ai déjà donné mon avis dans le bilan du billet mensuel : je pense que c'est une opportunité incroyable et peut-être une première dans l'histoire de l'industrie !

A la remarque de Risto, je me faisait la réflexion que créer une "Fondation Openmoko" (comme Mediawiki ou Mozilla) serait peut-être un bonne solution.
Cela permettrait de :

  • coordonner les projets et les efforts de la communauté
  • gérer l'infrastructure nécessaire
  • promouvoir le Freerunner
  • récolter des fonds et des soutiens

Qu'en pensez-vous ?