Ce mardi 12 mai, le projet de loi "création et internet" alias HADOPI a été voté à l'assemblée par 296 voix contre 233.
Le détail du vote précisant les noms des députés est disponible ici.
Dès le lendemain, la loi a été validée par le Sénat à une vitesse éclair.

HADOPI - Le Net en France : black-out

Pour rappel :
sous prétexte de vouloir défendre la création (alors que les artistes ne toucheront pas un centime), cette loi instaurera :

  • une surveillance des internautes français via un logiciel espion
  • une autorité administrative charger d'appliquer massivement d'un système de riposte automatique, injuste et inefficace allant jusqu'à la coupure de connexion internet

C'est un cauchemar au niveau juridique et technique ainsi qu'une atteinte aux libertés et à la vie privée.
Un véritable musée des horreurs rappelle les pires éléments de ce texte et l'on devine aisément les répercussions en cascades, notamment sur les Logiciels Libres.

Les chances de contrer cette loi résident maintenant dans :

Enfin, certains s'inquiètent d'une des conséquences prévisibles, à savoir le chiffrement de toutes les communications sur Internet.

Le web français est en deuil, c'est pourquoi la page d'accueil de ce site restera a fond noir.