Suite aux annonces de début de semaine, Bearstech le distributeur français du Neo Freerunner donne son point de vue sur la question.

Bien qu'attristés par le report du GTA03, les ours restent confiants et soulignent plusieurs points positifs :

  • la vente et le support du Neo Freerunner sont assurés (il peut être fabriqué sans l'aval d'Openmoko)
  • les logiciels s'améliorent et seront bientôt à la hauteur d'une utilisation quotidienne
  • la prochaine rencontre d'utilisateurs prévue pour le 24 avril sera l'occasion d'appliquer le fix matériel (qui corrige le problème de buzz audio)
  • un "fork amical" de ce matériel libre pourrait avoir lieu

Il restent donc solidaires d'Openmoko et confirment que cette décision difficile peut devenir une opportunité pour la communauté.
Pour plus de détails, consultez le billet de Pierre Pronchery sur le site de Bearstech.

PS : Pour information, Bearstech a également mis en ligne le support de conférence sur Openmoko (faite lors du salon Solution Linux 2009).