L'annonce est tombée ce matin : Rui Castro a développé un clavier virtuel pour Android.

Le manque de clavier virtuel était un frein important.
En effet, le premier téléphone sous Android (le HTC G1 qui ne sortira en france qu'au printemps) utilise un clavier coulissant et des touches pour décrocher ou raccrocher.
Alors que le Neo Freerunner dispose uniquement d'un écran tactile et 2 boutons programmables.

Un clavier virtuel rendra inutile la présence de clavier matériel et devrait permettre d'exploiter au mieux l'écran tactile.
D'après Rui, son programme se lance depuis le menu principal et s'interface avec toutes les applications ce qui permet notamment de répondre aux appels.
Il a demandé à Sean McNeil de l'intégrer au plus vite dans une image système destinée à flasher le Neo FreeRunner.