openmoko-fr.org

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Divers

Ici sont rassemblés pêle-mêle tout les billets qui ne correspondent pas aux autres catégories.

Fil des billets - Fil des commentaires

jeudi 2 juin 2011

Problèmes sur le blog

Suite à une opération de maintenance, le blog rencontre quelques problèmes techniques. Le plus flagrant est le retour au thème dotclear par défaut et l'absence de barre latérale. Tout cela sera remis d'aplomb dès que possible.

EDIT 4/6/2011 : après une mise à jour de dotclear, le site fonctionne mieux mais il reste quelques imperfections.
N'hésitez pas à signaler les problèmes que vous remarquez ici :
http://openmoko-fr.org/forum/viewtopic.php?id=1456

dimanche 10 octobre 2010

101010 : 42 day

Aujourd'hui 10 octobre 2010, c'est le "42 day" : 101010 en binaire ;-)

Il faut savoir que "42" est un chiffre emblématique, puisque c'est la réponse ultime à La grande question sur la vie, l'univers et le reste.

Je vous invite donc à (re)découvrir le H2G2, Le Guide du voyageur galactique, un livre de science-fiction à l'humour si particulier devenu une référence pour les geeks du monde entier.

mardi 22 juin 2010

SixthSense : une interface révolutionnaire

Retenez bien le nom de cet homme, c'est à mon sens un véritable visionnaire.

Pranav Mistry, jeune assistant chercheur au MIT, s'intéresse depuis des années aux méthodes permettant de rapprocher le monde numérique et le monde matériel.
Ses solutions sont à la fois simples et géniales.

Lire la suite...

vendredi 1 janvier 2010

Bonne année 2010

Tout est dans le titre :-)
Au passage, vous découvrez la mascotte du site openmoko-fr.org.

Je vous souhaite à tous mes meilleurs voeux pour cette année 2010.
Amusez-vous bien avec vos Openmokos, profitez de votre liberté et n'oubliez pas de partager vos expériences avec nous sur le forum et le wiki.

jeudi 19 novembre 2009

Open Source Hardware Bank

La différence essentielle entre développer un logiciel libre et concevoir un matériel libre est que le matériel coûte forcément de l'argent.

Avant d'aboutir à quelque chose, il faut généralement plusieurs itérations.
Dans un logiciel, on corrige le bug et on recompile ce qui demande surtout du temps.
Tandis que pour un matériel, il faut fabriquer un nouveau prototype ce qui est bien plus coûteux, lent et complexe à gérer.

S'ajoute à cela des frais d'infrastructures importants car il faut souvent monter une entreprise pour concevoir, produire, vendre et supporter le matériel.
Ces sommes représentent évidemment une part importante dans le prix de vente des appareils.
Enfin, ces projets ciblent souvent des marchés de niche, ce qui n'enlève rien à l'intérêt qu'ils représentent mais ne permet pas de fabriquer de grandes séries (~10 000 unités ou plus) qui réduiraient les coûts.

Conséquence : les bonnes idées de matériels ouverts ne manquent pas, mais se lancer dans une telle aventure représente tant de risques que les projets franchissant le pas sont finalement peu nombreux et chacun doit faire face à de nombreuses difficultés tout en pariant sur un avenir incertain.

C'est pour tenter de résoudre ces problèmes que Justin Huynh et Matt Stack, ont lancé l'Open Source Hardware Bank.

L'objectif est d'aider les projets de matériel libre en proposant des solutions pour réduire les risques et en doublant la quantité de produits fabriqués
En effet, le principe proposé par la banque est d'acheter elle-même la moitié de la production pour multiplier par 2 le volume initial.
Ainsi, le coût à l'unité est réduit afin de motiver et démultiplier les acheteurs potentiels.

On le sait, la force de l'Open Source réside dans ses communautés et la banque compte exploiter cet avantage pour trouver des investisseurs.
Cela donne une sorte de CoFundOS adapté au hardware, et ça marche puisque des projets se développent déjà grâce à cette idée novatrice.

Pour en savoir plus :

dimanche 15 novembre 2009

Actus

Voici quelques nouvelles neuves (ou pas) glanées sur la toile :

Bonne lecture.

lundi 24 août 2009

Actualités : H:1, bricolage, Intel, Nokia, insolite, Apathy

Voici quelques information diverses glanées sur le web.

  • L'équipe de Hackable:1 travaille sur h1settings qui sera doté d'une nouvelle fonctionnalité permettant de simplifier la gestion des paramètres du neo.
  • Rubrique bricolage : un tutoriel photo de création d'un support vertical pour neo.
  • Intel a finalisé le rachat de Wind River pour "renforcer sa présence sur les créneaux des systèmes embarqués et de la pico-informatique nomade".
  • Nokia lance PySide, un nouveau binding Python/Qt sous licence LGPL, concurrençant ainsi le PyQt de Riverbank Computing.
  • Insolite : un concept de météo-phone très original
  • L'interface de Apathy a été améliorée (c'est un client jabber / msn / Gtalk / SIP / SMS / GSM)

Bonne lecture ! :-)

mercredi 8 juillet 2009

Google Chrome OS

Comme on pouvait s'y attendre depuis que certains ont réussi à faire tourner Android sur des netbooks, Google a annoncé officiellement l'arrivée d'un système d'exploitation maison en 2010.

Pour l'instant nommé "Chrome OS", il sera basé sur le noyau Linux accompagné d'un gestionnaire de fenêtre qui se bornera à faire tourner le navigateur Chrome.
L'ensemble devrait être léger, rapide, optimisé pour les netbooks (architectures ARM ou x86) et open source (voir cet article de techcrunch).
Alors en lisant "architecture ARM", vous pensez certainement comme moi : "un OS de plus potentiellement compatible avec notre Freerunner" ;-)

Mais plusieurs questions se posent :

  1. pourquoi s'attaquer au marché des OS ?
  2. pourquoi lancer un autre OS que Android qui semble déjà bien adapté aux netbooks ?

La réponse à la question n°1 pourrait tenir en un mot : Microsoft !

Il est de notoriété publique que ce dernier a juré la mort de Google et celui-ci le lui rend bien.
La firme de Redmond attaque Google sur son terrain en lançant toujours plus de services en ligne (dont le récent moteur de recherche Bing), celui-ci répond avec un système d'exploitation destiné à faire de l'ombre à windows seven sur le segment des netbook (et autres ?).
De plus, google a tout intérêt à proposer aux clients de ses services en ligne une plate-forme et des navigateurs alternatifs à ceux de son pire ennemi (Windows / Internet Explorer).

Quant à la question n°2, il ne faut pas oublier que Android dépend d'un consortium de 34 entreprises (Open Handest Alliance) dédié à la téléphonie mobile.
Google semble avoir besoin d'un OS plus générique et multi plate-forme mais surtout n'ayant qu'un seul nom sur l'étiquette.

dimanche 28 juin 2009

Actualités diverses

Voici quelques informations pêchées ces derniers jours sur le web.

Bonne lecture :-)

jeudi 11 juin 2009

Ad Bard : régie publicitaire FLOSS

Je suis heureux de vous annoncer que la candidature du site Openmoko-fr.org pour être Beta testeur de Ad Bard a été acceptée.

Oui vous avez bien compris, j'ai décidé d'afficher de la pub sur ce site.

Lire la suite...

- page 1 de 4